Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ça m'intéresse!
  • ça m'intéresse!
  • : Petites questions du quotidien que je me suis posées et auxquelles j'essaye de trouver des réponses! N'hésitez pas à m'envoyer vos questions, je cherche la réponse pour vous!
  • Contact

Visiteurs

Recherche

Catégories

25 avril 2013 4 25 /04 /avril /2013 15:13

Il n'aura échappé à personne que ce dessert est italien et son nom également... mais que signifie "Tiramisu"?

 

Littéralement, "tirami sù" veut dire "tire-moi en haut", ce qui signifierait que cet exquis mélange de mascarpone, café, oeufs et chocolat nous emmènerait au septième ciel! Nous pouvons également l'interpréter dans le sens "relève-moi", car ce mets plutôt riche, nous redonnerait un bon coup de fouet!

 

Plusieur légendes existent quant à son origine...

.... une première remonterait au XVIè siècle: lors de la venue du Duc de Toscane, Cosimo II, les habitants de Sienne, aurait préparé ce dessert pour laisser un souvenir impérissable de la ville au Duc qui en aurait fait son dessert préféré et l'aurait ramené à la cour de Florence.

... une deuxième viendrait de ses vertus aphrodisiaques (nous y revenons!). Durant la Renaissance, les Vénitiennes auraient eu pour habitude de préparer un Tiramisu à leurs amants le soir pour leur donner du tonus pour la nuit!

... une troisième serait finalement le réassemblage d'un reste de gâteau au café: le tremper dans de l'alcool pour le rendre moins dur et l'enrober de mascarpone.

... une quatrième affirmerait que ce dessert est bien plus récent puisqu'inventé dans un restaurant de Trévise en 1971.

.... et il en existe d'autres puisque plusieurs régions italiennes se disputent aujourd'hui son origine (PIémont, Sienne, Vénétie,...), mais je m'arrêterai là.

 

Allez, je ne vous fais pas patienter plus longtemps, voici la recette: cliquez-ici.

 

Sources: recettetiramisu.info, www.goosto.fr, www.galbani.ch.

Repost 0
ça m'intéresse - dans Alimentation
commenter cet article
22 octobre 2011 6 22 /10 /octobre /2011 20:12

Alors que s'annonce doucement la saison de la tartiflette au coin du feu, vous êtes-vous déjà demandé d'où ce fabuleux fromage tirait son nom?

 

Il y a bien longtemps, dans la vallée de Thônes en Haute-Savoie, au XIIIème siècle, les paysans avaient mis au point une ruse plutôt efficace pour frauder le fisc de l'époque! Ceux qui louaient leurs terres à un propriétaire, moine ou noble, les rémunéraient en leur livrant une partie de la production de leur troupeau (le droit d'ociège).

 

Les paysans blochaient (= "traire" en patois savoyard au XVIème siècle) leurs vaches une première fois. C'est sur cette première bloche qu'était calculé l'impôt, une première bloche bien incomplète... Puis, la nuit tombée, une fois le collecteur parti, les fermiers les re-blochaient afin de récupérer le lait méticuleusement laissé la première fois.

Cette traite n'étant pas déclarée, aucun impôt n'était du! Au delà de cette économie non négligeable, elle offrait un lait certes moins abondant mais plus crémeux et plus riche! En l'absence de moyens de conservation efficaces, les paysans en faisaient  du fromage...  le reblochon!

 

En élargissant cette anecdote, il semblerait que de nombreux "fromages clandestins" soient issus de ruses anti-fisc similaires dans les différentes régions françaises, ce serait donc à cette taxe que nous devons notre grande variété de fromages!

 

Repost 0
ça m'intéresse - dans Alimentation
commenter cet article
17 août 2011 3 17 /08 /août /2011 11:11

Eh bien contrairement à la réponse instinctive à laquelle nous pensons tous (ou presque), le Hamburger n'est pas américain mais bel et bien originaire de la ville d'Hambourg en Allemagne. Hamburger signifie Hambourgeois en allemand, soit "de la ville d'Hambourg". Sur le même modèle nous retrouvons dans la gastronomie allemande: les Berliner (beignet), les Frankfurter (hot dog), dont les noms renvoient également à leur ville d'origine.

 

Au XIXème siècle, le steack hâché était servi à bord des bâteaux de la compagnie "Hamburg-Amerika linie" qui transportaient les migrants de l'Europe de l'est vers les Etats-Unis, depuis le port d'Hambourg. Ces steacks hâchés étaient à l'époque accompagnés d'oignons, de chapelure et de sel afin d'en assurer la conservation tout au long de la traversée. Une fois arrivé dans le port New-Yorkais, des stands s'installaient pour vendre ces steacks "cuits dans le style d'Hambourg". C'est donc ainsi que débuta la longue histoire des hamburgers dont vous connaissez la suite!

 

Quant à savoir qui a eu la brillante idée de le servir entre deux tranches de pain pour lui donner l'aspect que nous lui connaissons bien aujourd'hui, la bataille est ouverte! Certains américains en revendiquent l'idée, d'autres affirment qu'ils étaient déjà servis de cette manière à bord des bâteaux.

 

Aujourd'hui, le mot burger est entré dans le langage courant mais ne signifie strictement rien, puisque littéralement, en allemand burger se traduit par bourgeois, c'est-à-dire les habitants du bourg.

 

A lire:

Le mot: Hamburger - Karambolage (Arte)

L'histoire du hamburger - Club-sandwich.net

Repost 0
ça m'intéresse - dans Alimentation
commenter cet article
5 juillet 2011 2 05 /07 /juillet /2011 13:52

La sauce béarnaise a été inventée... en région parisienne et plus précisément à Saint-Germain-en-Laye! Et pour courronner le tout, elle est le résultat d'une erreur du chef cuisinier ayant râté une sauce à l'échalote. Après y avoir rajouté jaunes d'oeufs, estragon, beurre, la sauce a été un succès! Lorsqu'un client demanda le nom de cette nouvelle découverte le chef improvisa "sauce béarnaise" , nom qui lui a été soufflé par Henri IV sur son trône accroché au mur! Le chef Collinet est béarnais et a râté sa sauce en 1837 pour notre plus grand plaisir.

 

Repost 0
ça m'intéresse - dans Alimentation
commenter cet article
13 février 2011 7 13 /02 /février /2011 08:14

La poule: c'est la femelle gallinacée

Le coq: c'est le mâle gallinacé non castré

Le poulet: c'est un jeune gallinacé qui ne sait pas encore s'il est voué à être une poule ou un coq. Il est abattu avant (3 à 10 mois).

Le chapon: c'est un coq castré et engraissé

La poularde : c'est une jeune poule engraissée

 

... et tout se mange:

- La poule au pot

- Le coq au vin

- Le poulet au curry

- Le chapon farci

- La Poularde rôtie

 

Repost 0
ça m'intéresse - dans Alimentation
commenter cet article
12 janvier 2011 3 12 /01 /janvier /2011 00:15

La châtaigne est le fruit du châtaignier; le marron, est celui... du châtaignier!

 

En effet, le marron est une châtaigne non cloissonnée, c'est à dire qu'il n'y a qu'un seul gros fruit à l'intérieur et non plusieurs amandes séparées par une petite peau brune, contrairement à la simple châtaigne - voir schéma.

Dans le langage courant, on utilise le mot marron pour désigner de nombreuses préparations à base de châtaigne : crème de marron, farce aux marrons, marrons glacés,...

 

Autrefois, le châtaignier était appelée "l'arbre à pain" car il était à la base de l'alimentation humaine, la châtaigne remplaçait souvent les céréales dans le Massif armoricain, le Massif central, la Corse, le Portugal ou l'Italie du Nord. Elle servait également à l'alimentation des cochons et se voyait alors attribué l'appellation "d'arbre à saucisses!".

 

Attention à ne pas les confondre avec les marroniers d'Inde qui produisent des marrons mais non comestibles (voir photo), cet arbre est généralement présent dans les villes alors que les châtaigniers sont eux présents dans des vergers, des fôrets, des bois. Il est très facile de les dissocier d'une châtaigne car leur bogue est couverte de petits pics espacés et courts; la bogue de la châtaigne présente, elle, des centaines de longs piquants.

 
 

Repost 0
ça m'intéresse - dans Alimentation
commenter cet article
27 août 2010 5 27 /08 /août /2010 20:15

kiwi_zoom.jpgEh oui, le nom du kiwi (le fruit, l'actinidia deliciosa de son nom scientifique) nous vient du Kiwi (l'animal) néo-zélandais.

 

Pourtant, à l'origine, le kiwi est un fruit chinois, même si aujourd'hui on en trouve, depuis la fin du XIXème siècle, dans les pays européens.

 

Ce fruit était initialement connu sous le nom de "Groseille de Chine". Durant la Guerre Froide entre les deux blocs, ce nom posa un problème pour commercialiser le fruit aux Etats-Unis.

Le kiwi a été implanté en Nouvelle-Zélande au début du XIXème siècle (ce pays est aujourd'hui un des plus gros producteurs mondiaux). Le pelage velu de ce fruit venu d'Asie leur rappelait leur oiseau national: le kiwi. C'est en 1974 que son nom actuel lui a été attribué au détriment de la "Groseille de Chine".

Repost 0
ça m'intéresse - dans Alimentation
commenter cet article
4 juin 2010 5 04 /06 /juin /2010 20:34

L'avocat vient du Mexique et du Guatemala. Son nom vient de la langue nahuatl "ahuacatl", mot signifiant testicule. Le nomAvocado.jpeg lui a été donné par rapport à la forme semblable de cet organe à l'avocat, mais également car les avocats poussent par paires. Lors de son arrivée en Espagne, le mot est devenu "aguacate", puis "avocat" en franchissant les Pyrénées.

 

L'avocat: fruit ou légume? ... fruit pour les botanistes, considéré comme un légume par les consommateurs.

Voir: Quelle est la différence entre un fruit et un légume?

Repost 0
ça m'intéresse - dans Alimentation
commenter cet article
10 avril 2010 6 10 /04 /avril /2010 08:25

En pleine période post-Pâques de dégustation de chocolat... pourquoi le chocolat blanc est blanc? Est-il lui aussi fait à partir de cacao? Est-ce vraiment du chocolat?

 

... Le chocolat blanc est fait à partir de beurre de cacao (minimum 20%), de lait en poudre, de lécithine et d'arômes (vanille la plupart du temps). Il ne contient pas de cacao solide, ingrédient qui donne sa couleur brune au chocolat noir et au chocolat au lait, il est donc blanc! Le chocolat blanc a été fabriqué la première fois en Suisse dans les années 30 par Nestlé afin d'utiliser le surplus de beurre de cacao.

 

Pour l'anecdote, l'utilisation principale du beurre de cacao était pharmaceutique, il entrait notamment dans la composition des supositoires jusqu'au milieu du XXème siècle.

 

 

Repost 0
ça m'intéresse - dans Alimentation
commenter cet article
5 avril 2010 1 05 /04 /avril /2010 10:00

La première remarque est qu'il existe différentes définitions des fruits et des légumes. Le fruit existe aussi bien en botanique qu'en cuisine, alors que le légume est un terme strictement culinaire.

 

Définitions botaniques:

- Fruit: Produit végétal qui succède à la fleur après fécondation et qui renferme les graines de la plante.

- Légume: Le terme n'existe pas en botanique, les légumes sont des fruits, des fleurs/tiges, des racines ou des feuilles!


Définitions culinaires:

- Fruit: Végétal riche en sucre et en vitamines, se mangeant généralement sucré, cru, en dessert.

- Légume: Végétal se consommant salé, cuisiné, en accompagnement de viande ou poisson.

 

Pour résumer, la définition culinaire englobe la définition botanique, mais beaucoup de fruits botaniques sont considérés comme des légumes en cuisine: courgette, tomate, concombre, haricot, olive, avocat,... La tomate est donc un fruit du point de vue botanique, et un légume du point de vue culinaire.  Nous commettons donc l'erreur sur bien des légumes...

 

A titre d'exemple:

Légumes issus des feuilles : Salades, épinards, choux, fenouils,…
Légumes issus des racines : Navets, carottes, betteraves, radis, … (comme précisé par Chibibo, la pomme de terre ne fait pas partie de cette catégorie car il s'agit d'une tige souterraine, je vous laisse lire le commentaire ci-dessous pour plus d'informations)
Légumes issus des tiges : Céléri, pousses de bambou, asperges, poireaux, …
Légumes issus des fruits : Tomates, haricots verts, concombres, aubergines, olives, melons, …

Repost 0
ça m'intéresse - dans Alimentation
commenter cet article