Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ça m'intéresse!
  • ça m'intéresse!
  • : Petites questions du quotidien que je me suis posées et auxquelles j'essaye de trouver des réponses! N'hésitez pas à m'envoyer vos questions, je cherche la réponse pour vous!
  • Contact

Visiteurs

Recherche

Catégories

23 août 2011 2 23 /08 /août /2011 21:13

Et si j'étais né en 17 à Leidenstadt

Sur les ruines d'un champs de bataille

Aurais-je été meilleur ou pire que ces gens,

Si j'avais été, allemand.

 

Tel est le début de la célèbre chanson de Jean-Jacques Goldman sortie en 1990 sur l'album Fredericks Goldman Jones. Chanson qui pose la question de savoir comment nous aurions agi si nous étions nés du côté des oppresseurs (dans des évèments tels que l'Apartheid en Afrique du Sud ou la montée du nazisme post-Première Guerre mondiale par exemple).

 

Eh bien la ville de Leidenstadt n'existe pas, elle a été créée pour les besoins de la chanson. Son nom a été formé avec les mots allemands Leiden, les souffrances, et Stadt, la ville...

 

Ecouter la chanson.

Repost 0
ça m'intéresse - dans Géographie
commenter cet article
16 novembre 2010 2 16 /11 /novembre /2010 09:17

Llanfairpwllgwyngyllgogerychwyrndrobwllllantysiliogogogoch_.jpg

 

Prêt? On prend son souffle... et c'est parti!

 

Il s'agit de Llanfairpwllgwyngyllgogerychwyrndrobwllllantysiliogogogoch, un petit village de 3100 habitants situé dans le nord-est du Pays de Galles au Royaume-Uni. Cela signifie "l'église de Sainte Marie dans le creux du noisetier blanc près d'un tourbillon rapide et l'église de Saint Tysilio près de la grotte rouge", tout un programme! Le nom a été décidé en 1860 en l'occurence pour obtenir le nom de gare ferroviaire le plus long de Grande-Bretagne et la mission est réussie. Il s'agit également du site Internet avec le mot le plus long du monde sans trait d'union avant le .com (l'enregistrement n'a été possible qu'à partir de 1999).

 

Village touristique dont la plus grande attration est bien sûr de se faire photographier à côté du panneau, panneau donnant le nom du village ainsi que sa prononciation en anglais, ils ont pensé à tout.

 

Les locaux abrègent le nom de leur village en Llanfair PG ou Llanfairpwll, tout de même plus facile à caser au cours d'une conversation ou bien à inscrire sur une enveloppe classique, n'étant pas prévue pour des mots de 58 caractères!

Repost 0
ça m'intéresse - dans Géographie
commenter cet article
19 septembre 2010 7 19 /09 /septembre /2010 16:59

Il mesure 780m de long, 220m de large, il a l'honneur de se situer au pied de la Tour Eiffel et donne une vue imprenable sur cette dernière et il s'appelle le "Champs de Mars", oui mais pourquoi??

 

Son nom remonte au temps où les irréductibles gaulois résistaient encore et toujours aux envahisseurs qu'étaient les romains.

En -52 av. JC (le fameux...), les romains vinrent attaquer les Parisii, population qui donna son nom à la capitale. Les Gaulois défendirent becs et ongles leur territoire mais ce fut malheureusement la bataille décisive dont les romains sortirent vainqueurs. Cette bataille s'est déroulée à l'endroit où se situent actuellement la Tour Eiffel, le Champs de Mars et la place du Trocadéro. Elle opposait Labiénus, général de Jules César et les soldats de Camulogène, à qui la bataille coûta la vie.

Les romains, impressionnés par la bravoure et le courage des gaulois au combat, nommèrent ce vaste terrain vague en leur honnneur: le Champs de Mars, en faisant référence à leur propre Dieu de la guerre.

 

De nombreux évènements historiques s'y déroulèrent par la suite:

- La Fête de la Fédération - 14 juillet 1790

- La fusillade du Champs de Mars - 17 juillet 1791

- Exécution du maire de Paris, Jean-Sylvain Bailly - 12 nnovembre 1793

- La Fête de l'Etre Suprême - 8 juin 1794

...

Repost 0
ça m'intéresse - dans Géographie
commenter cet article
15 septembre 2010 3 15 /09 /septembre /2010 10:26

Québec signifierait en algonquin (langue parlée par les premiers peuples autochtones) "là où le fleuve se rétrécit". Initialement, le mot Kebek désignait toute la partie située entre les actuelles villes de Québec et Lévis (sur la rive opposée) où le fleuve se rétrécit en effet au niveau du Cap Diamant (voir carte).

 

Une hypothèse plus romancée raconte que Champlain (navigateur, cartographe, explorateur,..., il a fondé la ville de Québec en 1608 sous l'ordre du roi Henri IV), se serait écrié: "Qué bec!" (Quel bec) en passant l'embranchement du fleuve St-Laurent;

 

L'ortographe a changé à plusieurs reprises: intialement appelée Quebecq, puis Kébec, c'est Champlain qui lui donnera son nom définitif en 1613: Québec!

Repost 0
ça m'intéresse - dans Géographie
commenter cet article
22 juillet 2010 4 22 /07 /juillet /2010 05:46

Sans retracer l'histoire complète de ce petit pays, l'origine de son nom est bien évidemment à chercher dans son passé. Son nom a changé à maintes reprises:

- Taprobane est le nom utilisé pour désigner le Sri Lanka dans les textes datant de l'Antiquité Grecque (avant JC)

- Serendib correspond à son ancienne appellation arabe (du temps de Sindbad)

- Ceilao/ Ceylon: nom donné au temps de la route des Indes portugaise (1505-1558)

- Ceylan sous l'Empire britannique jusqu'en 1972 (traduit Ceylon par les anglais et Zeilan par les hollandais)

 

Pourquoi est-on passé de Ceylan à Sri Lanka?

Deux ethnies vivent au Sri Lanka, avec chacune leur langue et leur religion propres: les tamouls hindous (13,9%) et les cingalais bouddhistes (73,8%). Depuis toujours, le tamoul est difficilement toléré dans l'enseignement et les administrations. A plusieurs reprises, notamment suite à la décision des cingalais, d'abandonner l'anglais comme langue officielle (1957), les tamouls ont tenté de faire prévaloir leur langue et ainsi leur ethnie sur le cingalais mais n'y sont jamais parvenu. Au delà de la simple bataille des langues, la guerre civile qui opposa ces deux ethnies fit plus de 80000 morts.

 

Le nationalisme cingalais est allé jusqu'à changer le nom du pays le 22 mai 1972: le Ceylan est devenu le Sri Lanka, mot cingalais signifiant "pays resplendissant".

 

Le nom de Ceylan a été conservé comme label de qualité pour le thé.

 

A lire: Sri Lanka: retour sur 37 ans de guerre civile - Arte Journal.

Repost 0
ça m'intéresse - dans Géographie
commenter cet article
13 juin 2010 7 13 /06 /juin /2010 02:47

Le basque, l'Euskara, est le ciment de la culture basque. "Euskal Herria" (= Pays Basque) signifie "pays où l'on parle Stickers-stickers-pays-basque-euskadi-regional-deco-533.jpegbasque". "Euskaduna" (= habitants du pays basque) signifie "personne qui parle basque".  Le basque est parlé par environ 700 000 personnes (chiffre pris parmi les 16 ans et +) dont 20 000 ne parlent que le basque. Oui, mais quelle est l'origine de cette langue??

 

Eh bien ce qui fait que les basques y sont si attachés réside dans le fait que personne ne connaît vraiment son origine. Elle fait sans doute partie des langues les plus anciennes encore parlées aujourd'hui, certains affirmant qu'elle daterait de la préhistoire. C'est le seul isolat européen.

 

Des études ont prouvé que le basque n'a aucun lien avec les langues indo-européennes, elle n'a donc aucune racine latine, grecque ou germanique. Voici les principales hypothèses émises:

- hypothèse préhistorienne: lorsque que les chercheurs ont étudié l'etymologie de l'Euskara, ils ont découverts de nombreux mots décrivant clairement les instruments utilisés à la période néolothique comme aizkora (=hache), le mot aiz signifiant pierre.

- hypothèse basco-ibérienne: l'ibère, langue anciennement parlé sur la péninsule ibérique, présente quelques similitudes avec le basque. Bien que l'hypothèse ait été avancée lorsque l'ibère se parlait encore sur la péninsule,  l'ibère étant considérée comme une langue isolée, les preuves sont insuffisantes pour affirmer que le basque en découle.

- hypothèse basco-caucasienne: certains chercheurs ont observé des similitudes entre les langues dené-caucasiennes, notamment le géorgien, et le basque.  Aucune donnée historique ne permet d'affirmer qu'il y a eu un contact entre ces 2 populations. Ils avancent cependant l'hypothèse qu'un groupe de caucasiens se soit joint aux Indi-européens lors de l'invasion de l'Europe.

 

Ces hypothèses sont encore aujourd'hui très discutées par manque de preuves concrètes, et l'origine n'est oujours pas clairement déterminée!

 

Repost 0
ça m'intéresse - dans Géographie
commenter cet article
2 mai 2010 7 02 /05 /mai /2010 18:01

Pedro Mendoza, conquistador espagnol à la recherche d'or, fonde une colonie en 1536 sur le Rio de la Plata, qu'il baptise: « Nuestra Señora Santa Maria del Buen Ayre » (Notre-Dame du Bon Vent) en référence au sanctuaire Nostra Signora di Bonaria (traduit Buenos Aires) situé en Sardaigne à Cagliari. Il fait référence à la Vierge de Cagliari, protectrice des navigateurs. Les vents cléments lui ayant permi d'arriver en bâteau jusqu'au Rio de la Plata, le nom de la ville est en son honneur. Reprise en 1541 par les indiens, elle sera à nouveau colonisée par l'espagnol Juan de Garay qui la rebaptisera « Santísima Trinidad y Puerto de Nuestra Señora del Buen Ayre » (Sainte Trinité et Port de Notre-Dame du Bon Vent). Ce nom a progressivement évolué pour devenir Buenos Aires.

Repost 0
ça m'intéresse - dans Géographie
commenter cet article
30 avril 2010 5 30 /04 /avril /2010 09:50

Paris est sous la domination de Rome jusqu'en 465, date à laquelle Clovis chasse les romains de Lutèce. Paris s'appelle Paris depuis la fin du IVème siècle (voir article Pourquoi Paris s'appelle Paris?).

 

Qui en a fait la capitale? Un peu d'histoire...

En 508, Clovis, après avoir chassé les romain de Paris, s'y installe et en fait la capitale du royaume des Francs. Le royaume a rapidemment été divisé, suite à l'invasion Vikking, et Paris est pratiquement laissée à l'abandon sous les règnes de Pépin le Bref et de Charlemagne notamment. C'est Hugues Capet qui y rétablit sa résidence sur l'île de la Cité au début de son règne en 987.  A partir de ce moment là, les rois de France (Louis VI, Philippe Auguste,...) s'y succèdent. De ce fait, Paris devint la capitale du royaume.

 

Pourquoi?

- Paris, centre du royaume de l'époque: cela permettait donc de gérer et défendre le royaume plus facilement.

- La Seine: assez large pour permettre aux bâteaux de naviguer et de faire de Paris une ville marchande et un point de passage incontournable entre le Nord et le Sud de l'Europe.

- La fertilité du Bassin Parisien et la richesse de ses ressources...

 

Un peu d'humour: Paris dans la Désencyclopédie.

Repost 0
ça m'intéresse - dans Géographie
commenter cet article
25 avril 2010 7 25 /04 /avril /2010 16:03

union-jack-lunion-quatre-royaumes-L-1.jpeg

Comme son nom l'indique ("union"), le drapeau britannique rassemble les 4 drapeaux composant le Royaume-Uni: Angleterre, Ecosse (qui constituent la Grande Bretagne) et l'Irlande du Nord.

 

L'Union Jack est donc composé de:

- la croix de Saint Georges, saint patron de l'Angleterre

- la croix de Saint André, saint patron de l'Ecosse

- la croix de Saint Patrick, saint patron de l'Irlande

 

L'Union Jack est officialisé le 1er janvier 1801, après l'union de 1800 des royaumes de la Grande-Bretagne et de l'Irlande.

 

Nous pouvons tout de même noter qu'il manque l'emblème du Pays de Galles. Cette province a été rattachée au royaume d'Angleterre au XIIème siècle, elle était donc absente lors de la création de l'Union Jack.

 

L'origine de "Jack" est bien plus floue. Plusieurs hypothèses:

- référence au roi Jacques 1er (1566-1625) qui a créé un drapeau commun entre l'Agleterre et l'Ecosse en 1606.

- Jack (et Jacques) signifiait autrefois paysan, homme du peuple

- l'explication la plus vraisemblable selon les experts nous apprend que c'est un terme issu de la marine anglaise: Jack signifie pavillon.

 

A lire: Qui est John Bull? - Le Saviez-vous? John Bull est le nom d'un personnage symbolisant l'Angleterre ou encore l'Anglais typique (littéralement "Jean le Taureau")...

Repost 0
ça m'intéresse - dans Géographie
commenter cet article
17 avril 2010 6 17 /04 /avril /2010 19:25

luteceCe sont les Parisii (un Parisius, des Parisii), peuple de la Gaule Celtique installés à Lutèce au IIIème siècle avant JC, qui ont donné son nom à Paris. A l'époque la ville était appelée Civitas Parisiorum (Cité des Parisii), appellation qui a fini par remplacer Lutèce à la fin du IVème siècle. Au Moyen-Age, la cité était composée des îles de la Seine et s'étendait jusqu'au quartier latin (rue St Jacques). L'île de la Cité en était le chef-lieu. Le peuple des Parisii est à l'orginie du nom de nombreuses villes dans la région parisienne: Villeparisis, Cormeilles-en-Parisis, Fontenay-en-Parisis,...

Clovis fit de Paris la capitale des francs en 508 (voir article: Pourquoi Paris est-elle la capitale de la France?)

 

L'origine des Parisii - Extrait de METRONOME - Lorànt Deutsch

"Les Parisii deviendront les descendants d'Isis, déesse égyptienne, ou les enfants de Pâris, prince de Troie et fils cadet du roi Priam... Ce prince mythologique avait enlevé Hélène, épouse de Ménélas, entraînant ainsi une guerre terrible entre Grecs et Troyens. Pâris échappa aux coups du mari jaloux grâce à la déesse Aphrodite, qui parvint à cacher son protégé dans les brumes nébuleuses des cieux. Mais Troie fut rasée. Hélène retrouva Ménélas auquel on l'avait arrachée, et Pâris s'enfuit sur les bords de la Seine... où il aurait donné naissance à un peuple nouveau."

 

Question bonus: Pourquoi surnomme-t-on Paris, Paname?

En me balladant sur le net, j'y ai trouvé moult versions, voici une proposition de 2 versions dont la première est bien argumentée, la deuxième plus romanesque!

1. Le surnom proviendrait de Panama (1903) qui signifie "énorme" en argot (les parisiens n'ayant pas de patois, l'argot était très courant), étymologie en lien avec la ville de Panama. Lire: Guichet du Savoir 

2. Au début du XXème siècle tous les parisiens portaient le Panama, chapeau mis en vogue par les ouvriers qui construisaient le canal du même nom.

Repost 0
ça m'intéresse - dans Géographie
commenter cet article