Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ça m'intéresse!
  • ça m'intéresse!
  • : Petites questions du quotidien que je me suis posées et auxquelles j'essaye de trouver des réponses! N'hésitez pas à m'envoyer vos questions, je cherche la réponse pour vous!
  • Contact

Visiteurs

Recherche

Catégories

23 mars 2012 5 23 /03 /mars /2012 11:30

Je crains mon accent marseillais feint ne se ressente pas à l'écrit, laissez donc libre cours à votre immagination pour ajouter à ces quelques mots une petite tonalité chantante!

 

"C'est comme la sardine qui a bouché le port de Marseille!"

Fameuse expression qui illustre une histoire à dormir debout, ou bien trop exagérée pour être réelle... Oui mais cette expression tire son origine d'une situation bien réelle!

 

Jean-Nicolas-Paul-François, Vicomte de Barras, engagé dans l'infanterie de Pondichéry en 1776, y a été capturé par les anglais en 1778. Il embarque alors direction la France, pour échange de prisonniers de guerre, à bord de la Sartine (nommée d'après le nom du Secrétaire d'Etat à la marine de Louis XIV, Antoine de Sartine).

Afin d'assurer le bon déroulement du trajet, la frégate naviguait "sous pavillon de sauvegarde/ d'entente", c'est-à-dire que les Britanniques avaient l'ordre de laisser circuler et passer ce bâteau français. Dix mois plus tard, la Sartine alors au sud du Portugal est pris en chasse par un navire britannique qui l'attaque. La Sartine, alors en très mauvais état, fait une escale dans le port de Cadix pour apporter au bâteau les réparations nécessaires à son arrivée à bon port. La Sartine est à nouveau attaquée par le même navire peu avant son arrivée au port de Marseille le 19 mai 1980 (qui se rendant compte de son erreur un peu trop tard est venu apporter son aide à la frégate française). Alors très endommagée, la Sartine finit par couler... et bloquer pendant quelques temps l'entrée du port de Marseille!

 

Depuis, et par déformation du mot, la Sartine est devenue Sardine et fait l'objet d'une "galéjade" bien connue (=terme familier provençal signifiant une "façon exagérée et plaisante de raconter [...] les choses")!

 

Pour l'anecdote, le blason de la famille Sartine créé bien avant cette mésaventure est couleur "d'or à la bande d'azur chargée de trois sardines d'argent"! (Source: Histoire-genealogie.com) ...

 

Pour plus d'informations: La Sardine qui a bouché le Vieux-Port - Le transbordeur de Marseille

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
ça m'intéresse - dans Expressions
commenter cet article

commentaires