Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ça m'intéresse!
  • ça m'intéresse!
  • : Petites questions du quotidien que je me suis posées et auxquelles j'essaye de trouver des réponses! N'hésitez pas à m'envoyer vos questions, je cherche la réponse pour vous!
  • Contact

Visiteurs

Recherche

Catégories

2 mars 2011 3 02 /03 /mars /2011 09:44

Attendre 100 ans paraît déjà bien long... mais pourquoi donc y en avons-nous rajouté 7 pour en faire une éternité?!

 

Eh bien il semblerait que la construction de l'un de nos monuments historiques, célèbre pour ses gargouilles et son rôle dans le roman du même nom, trônant fièrement sur l'ïle de la Cité à Paris, ait bel et bien pris 107 ans... vous y êtes? Il s'agit de la cathédrale Notre-Dame de Paris!

 

La construction a été débutée en 1163 et  a été terminée 107 ans plus tard, bien que les spécialistes ne s'entendent pas tous sur ce point. Tous s'accordent cependant à dire que le chantier fut bien long, les Parisiens ont donc attendu avec impatience que cette laborieuse entreprise se termine. Ce serait ainsi que cette expression serait entrée dans le langage courant pour rappeler l'agacement liée à cette attente qui parut interminable.

 

Une deuxième hypothèse est également considérée. Cette expression est une référence aux guerres de 100 ans et de 7 ans, qui, sommées, donne 107 ans.

 

Notre-Dame? Guerres? Notre-Dame? Guerres?

 

 


Partager cet article

Repost 0
ça m'intéresse - dans Expressions
commenter cet article

commentaires

Harboun 25/10/2016 22:53

107 est le 29e nombre premier. cette classification le rattache donc à une notion de temps. en effet la lune connaît un cycle de 29 jours pour se renouveler. 107 est dans le judaisme une valeur importante et récurrente dans l'infrastructure numérique de la Thora. enfin le Sygma de 107 est 5778. prochaine année hebraique veille du retour de la Loi pour tous les hommes. loi = 108 en Guematria en hebreu .

Cloarec 01/03/2016 11:18

Aucune des explications données ne me semble convaincante . L'expression pourrait avoir une autre origine beaucoup plus ancienne du fait que 108 est un nombre sacré dans beaucoup de civilisation et donc d'attendre 107 ans pour arriver au nombre bénéfique. On tire au Japon 108 coups de canon pour le couronnement d'un nouvel empereur et son anniversaire et pour le premier de l'An :
les familles en général iront au temple bouddhiste d'à côté faire un voeux, sonner un des 108 coups de cloches pour faire fuir les 108 mauvais esprits et boire une boisson chaude (sorte de riz au lait) offerte par le temple...
Le chapelet shivaïte indien comprend 108 grains.
En Algèbre 108 c'est L'hyperfactorielle de 3 puissance1 × 2 puissance 2 × 3 puissance 3 = 108.
108 est un nombre sacré dans plusieurs religions orientales, telles que l'hindouisme, le jaïnisme, le sikhisme, les trois chiffres, qui le composent, représentant aucun objet (0), un objet (1), et une infinité d'objets (8, ou l'infini). Cette association est perçue comme représentant la réalité ultime de l'univers. Les divinités ont ainsi 108 noms et les rudrakshas 108 graines. Il en est de même dans le bouddhisme tibétain.

On retrouve le nombre dans l'ésotérisme occidental. Par exemple, Samael Aun Weor considère qu'un individu possède 108 opportunités (108 incarnations) lui permettant de se libérer de son ego.
Le numéro atomique de l'hassium, un métal de transition.
Le numéro de la galaxie spirale M108 dans le catalogue Messier.
Le nombre de prétendants de Pénélope dans l'Odyssée d'Homère.
Le nombre de grains d'un mala, un chapelet indien.
Le nombre d'étoiles sacrées dans l'astrologie chinoise.
Le nombre de mouvements dans certains enchainements du Taiji quan.
Le numéro de la sourate la plus concise du Coran.
La somme des nombres de l'équation de Valenzetti (4 + 8 + 15 + 16 + 23 + 42 = 108),

ça m'intéresse 03/03/2016 14:18

Bonjour Cloarec et merci beaucoup pour avoir pris le temps de nnous expliquer tout ça, très intéressant!!