Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ça m'intéresse!
  • ça m'intéresse!
  • : Petites questions du quotidien que je me suis posées et auxquelles j'essaye de trouver des réponses! N'hésitez pas à m'envoyer vos questions, je cherche la réponse pour vous!
  • Contact

Visiteurs

Recherche

Catégories

25 septembre 2010 6 25 /09 /septembre /2010 07:24

Le nombre 13 est associé, dans de nombreuses croyances au malheur, pour différentes raisons:

- lors de la cène (dernier repas du Christ), ils étaient 13 à table. Judas, le 13ème convive, trahit Jésus et l'amena à la crucifixion. Dans la religion chrétienne, ce nombre sera alors associé aux malheurs et souffrances de Jésus.

- dans le jeu de tarot, la 13ème carte d'atout représente la mort (il s'agit d'un squelette en train de faucher)

- dans l'alphabet hébreu, la 13ème lettre (mem) est associée à la mort

 

Le nombre 13 n'a globalement rien pour plaire: il est indivisible, et vient après 12, le nombre "saint", représentant l'équilibre et la plénitude: 12 mois dans l'année, 12 heures par jour (et donc 12h par nuit), 12 dieux de l'Olympe, 12 signes du zodiaque, 12 travaux d'Hercule, 12 apôtres, 12 tribus d'Israël, ....

 

Et pourquoi, le vendredi 13 annonce une journée sous le signe de la malchance?

Plusieurs hypothèses bien sûr...

-  vendredi fut le jour de la crucifixion de Jésus ; associé au nombre 13, cela en fait un jour de malheur

- en France, cela daterait du vendredi 13/10/1307, jour où Philippe Le Bel fait arrêter tous les Templiers de France.

- origine nordique: Vendredi était le nom de Frigga, déesse de l'amour et de la fertilité. Frigga est bannie suite à la conversation des nordiques au Christianisme. Depuis ce jour, tous les vendredis, Frigga réunirait 11 sorcières et le diable (13 personnes en tout) pour comploter sur de mauvais tours à jouer la semaine suivante.

 

Minute vocabulaire:

La peur du nombre 13 est la triskaidékaphobie, et la phobie du vendredi 13, la paraskevidékatriaphobie! A vos souhaits!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Papou 21/03/2015 10:57

En Espagne, Grèce et dans les pays d’Amérique latine, ce n’est pas le vendredi mais le mardi 13 qui est craint. Le deuxième jour de la semaine, en rapport avec Mars, rappelle le dieu de la guerre, signe de destruction et violence. En Italie, c’est le nombre 17 qui porte malheur: XVII en chiffres romains, c’est l’anagramme de VIXI, qui signifie en latin «j’ai vécu», et donc «je suis mort».

ça m'intéresse 13/08/2015 17:16

Merci beaucoup pour cette nouvelle info!

hottin 22/12/2014 09:35

Je suis ne le 13/12/1994 et j'ai tout de le temp de la poisse tous ce que j'entreprend est vouer a l'echeq